Devos Vandenhove, une croissance pérenne

L’entreprise Devos Vandenhove, dont le siège social est situé à Grigny, est spécialisée en maintenance process industriel. Elle est présente dans le GrandSoissons, depuis 2004, avec une unité technique située dans la zone industrielle des Etomelles à Villeneuve Saint Germain et, récemment, avec un pôle technico-commercial siégeant au Parc Gouraud de Soissons.
Tout commence en 1965 dans le Pas-de-Calais, par la création d’un atelier artisanal spécialisé dans le bobinage, l’entretien et la réparation de tous types de moteurs électriques. 58 ans plus tard, le Groupe Devos Vandenhove est devenu le leader national en maintenance de sites de production, au service de petites et moyennes entreprises mais aussi de grands groupes nationaux. Sa croissance est pérenne avec, aujourd’hui, une stature internationale grâce à une première implantation en Allemagne.

 

Les facteurs de développement

José Martin est le responsable commercial, qui, depuis Soissons, s’occupe d’une zone de chalandise couvrant les Hauts de France, la Normandie, l’Ile de France et une partie du Grand Est. L’équipe est composée de six personnes avec double compétence (technique et commerciale), d’un coordinateur et d’un étudiant alternant en Master. Il nous fait un point sur les facteurs de cette expansion.
« Devos Vandenhove est une entreprise en développement constant. De 2000 à 2016, nous sommes passés de 4 à 25 millions de Chiffre d’affaires. Trois sites ont été créés dans le Nord en 2001 puis, en 2004, ce fut l’implantation à Soissons d’une agence technique électronique spécialisée en réparation électronique de puissance et en intervention. Le déclencheur fut un appel de la papeterie de Vénizel suite à un incident technique. Aujourd’hui nous disposons en France de dix agences techniques et d’un pôle administratif.
Une expansion due à la pertinence de nos réponses, à l’accroissement des besoins ainsi qu’à l’évolution des technologies de production dans tous les secteurs : métallurgie, papèterie, automobile, nucléaire, aéronautique, agroalimentaire, etc. ».

 

Mieux vaut prévenir que guérir

Les facteurs de cette réussite sont aussi contenus dans la grande variété de services et de compétences prouvées, en maintenance électromécanique, électronique, électricité, automatisme, en négoce et aussi en maintenance prédictive. Il s’agit de déterminer les origines et les causes visibles ou invisibles des éventuelles défaillances techniques, afin d’éviter les pannes et les arrêts de production. On pourrait dire aussi : « mieux vaut prévenir que guérir ». Les interventions sont effectuées 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

« Bien que cette vigilance continue pose des difficultés de recrutement, la culture d’entreprise, due à l’héritage des origines familiales, favorise le travail en équipe, d’où un très faible turnover. On continue à se tutoyer, on n’est pas des numéros, chacun apporte sa pierre à l’édifice. Nous sommes à Soissons classés au niveau 5 de compétence par Renault. On appelle nos ingénieurs, « les experts ». L’unité technique de Villeneuve Saint-Germain est composée de sept ingénieurs et techniciens supérieurs.
Nous sommes en relation étroite avec les Universités. Ainsi, un ancien élève en licence de l’IUT de Cuffies effectua son stage à Villeneuve Saint Germain, puis deux ans en alternance pour son master. Depuis 2016, il est responsable de l’unité de maintenance électronique de Metz. Idem avec l’IUT de Reims et l’unité de maintenance de Lyon. Nous misons beaucoup sur la jeunesse. Je suis depuis 15 ans dans l’entreprise et j’apprends tous les jours. ».
Un message clair aux jeunes en recherche d’orientation vers un métier d’avenir.
En savoir plus www.dv-groupe.fr

devos

José Martin, Responsable Commercial Devos Vandenhove : « Chacun apporte sa pierre à l’édifice. »