FGI Quincaillerie, une transmission d’entreprise vertueuse

Depuis 33 ans, la quincaillerie industrielle FGI, située à Belleu, est au service des entreprises industrielles, des artisans, des agriculteurs et des particuliers. FGI Quincaillerie a fait l’objet d’une transmission d’entreprise réussie, dont voici le récit.

Reprise en 2001 par Frédéric Gantois, elle n’a cessé de se développer, lentement mais sûrement, avec des engagements et des valeurs partagées par l’ensemble du personnel : prioriser le travail en équipe, additionner ses compétences, faire preuve d’empathie professionnelle et respecter sa parole.
Alors que FGI est en plein essor, c’est en 2017 que Frédéric Gantois envisage d’arrêter sa mission. Une envie de souffler, de profiter de la vie, de faire autre chose et surtout de se mettre hors stress. Mais il est vrai que céder son entreprise n’est pas chose facile, nous confie-t-il.
« Même quand son bébé devient adulte, on est toujours inquiet. J’ai été sollicité par un grand groupe national. Après plusieurs entretiens, j’ai pu constater que nous n’étions pas du tout sur la même longueur d’onde quant à la gestion du personnel de l’entreprise. J’ai donc décidé de ne pas aller plus loin, car le risque de licenciement à court et moyen terme était évident. Depuis 17 ans, j’ai tout fait pour que chaque salarié se sente chez lui, comme dans une famille et bien dans son travail. On est passé de 3 à 14 salariés et sans aucune démission. Il fallait trouver une autre solution pour que la transmission s’effectue dans la sérénité. »

Vers une cogérance expérimentée
La solution s’est construite lorsque Xavier Zajac, salarié de FGI depuis plus de 3 ans et pourvu d’un esprit entrepreneurial, a suggéré de se mettre dans la boucle avec Guillaume Vivien, un chef d’entreprise qu’il connaissait bien et doté de 20 ans d’expérience.
Après des heures d’échange, ils ont constaté qu’ils partageaient, non seulement les mêmes valeurs, mais que leur complémentarité était évidente. Ils seront donc gérants associés.
Guillaume Vivien étant, depuis 1998, le gérant de la SARL Sepro Distribution à Villeneuve-Saint-Germain, sera plus impliqué sur la partie organisationnelle et financière. Xavier Zajac, avec sa connaissance du fonctionnement quotidien de l’entreprise sera le gérant opérationnel.
La totalité de son trajet professionnel a été effectué en soissonnais, dont 13 années chez « Baudoux ». Il a ensuite été le créateur de l’agence « CEDEO» de Soissons, spécialisé en chauffage sanitaire dont il assurera la direction pendant 9 ans avec 6 salariés. Puis, en 2014, il y eut la rencontre avec Frédéric Gantois et son entrée à la « Quincaillerie FGI ».

L’équipe dirigeante de FGI

Cent clients par jour au comptoir
Xavier Zajac s’inscrit dans la continuité avec la reprise de toutes les préoccupations quotidiennes d’un chef d’entreprise.
« La fréquentation du magasin étant devenu exceptionnelle, avec en moyenne une centaine de clients chaque jour, nous allons recruter un vendeur de comptoir supplémentaire et ainsi passer à 15 salariés. Nous allons aussi veiller au développement du service hydraulique, en forte croissance depuis deux ans et avec un stock de plus de 2500 raccords différents. La fabrication de flexibles sur mesure pour les secteurs industriels, agricoles et forestiers reste notre atout majeur. »
Ainsi, sans Monsieur Gantois, l’entreprise restera la même, au service de la région, avec une direction Soissonnaise et une équipe performante.
Une magnifique transmission, qualifiée par les deux cogérants comme vertueuse.

En savoir plus
www.quincaillerie-fgi.com
Tel : 03 23 53 25 78